Webinaire du CCDI : Inclusion des peuples autochtone dans le secteur juridique

Type d'événement : Webinars
Commence à 25 avril 2018 1300
Finitions à 25 avril 2018 1400

Public / Niveau: Juridique

Présentation par : Loreli Buenaventura

La justice est une pierre angulaire des appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada. Même si le secteur juridique s’intéresse de plus en plus à la diversité et à l’inclusion, l’inclusion des personnes autochtones n’est pas encore prise au sérieux par les juristes. Il s’agit non seulement de rehausser la représentation sur le marché du travail, mais aussi de favoriser une meilleure compréhension des cultures et des philosophies autochtones au sein des milieux juridiques. Dans ce webinaire d’introduction, nous présenterons brièvement les philosophies autochtones et nous nous pencherons sur certains mythes relatifs aux peuples autochtones du Canada, en plus de fournir des données sur les pratiques prometteuses adoptées par les cabinets dans le but d’inclure les Autochtones.


Avis de non-responsabilité concernant nos webinaires : Le contenu présenté reflète les connaissances et l’expérience du CCDI, mais ne constitue pas une approche qui peut être appliquée de manière égale à tous les organismes. L’information contenue dans ces webinaires et les documents connexes ne constitue pas une prestation de services juridiques, de consultation ou de tout autres services/conseils professionnels de quelque nature que ce soit. Le CCDI ne peut être tenu responsable de tout réclamation, perte ou dommage de toute nature découlant de ou liés de quelque façon que ce soit à l’information fournie dans ces webinaires. 

Pour les membres des barreaux de l’Alberta, du Manitoba, de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse, du Nunavut et du Yukon : ce programme peut être admissible à recevoir un crédit dans le domaine de la gestion de la pratique, dans le cadre de la formation professionnelle continue qui est obligatoire tous les ans, comme exigé par votre Barreau. Pour en savoir plus, cliquez sur le lien pour votre province ci-dessus ou contactez votre barreau local.