Contributrice communautaire de l'année 2019, l'Ouest canadien : Elise Ahenkorah

Publié dans : Blog
Posté sur : 13 septembre 2019

MacKenzie Pudwell

Elise Ahenkorah est la fondatrice et la stratège d'inclusion à Inclusion FACTOR, un cabinet de planification stratégique axée sur les données en matière d'équité, de diversité et d'inclusion. Elle est aussi la fondatrice et la directrice exécutive de #shemeets, une organisation nationale qui soutient la réussite des femmes de couleur et des femmes autochtones qui sont artistes, entrepreneures et innovatrices, et ce, grâce au partage des connaissances, aux réseaux communautaires et au mentorat. Elle a siégé sur les comités de Calgary Pride, Alberta Hates Crimes Committee et de Fierté Canada Pride. Elise est une fière Canadienne ghanéenne de la région d'Ashanti de première génération. Elle est reconnue comme stratège d'inclusion, bâtisseure communautaire, conférencière et entrepreneure.

Elise consacre sa carrière et son temps à la construction d'une communauté plus inclusive et plus équitable et elle aime son travail parce qu'il est profondément enraciné par sa passion pour l'inclusion authentique, qui encourage les personnes à être authentiquement elles-mêmes. Parmi ses projets les plus mémorables, elle se souvient de la mise en place du programme de mentorat STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques) à l'intention des personnes autochtones, de ses conférences portant sur l'inclusion à l'Université de Calgary et de la création d'une campagne de marketing inclusif pour une marque de cosmétiques visant à mettre en valeur des influenceurs de la diversité.

« En tant que personne de couleur, je comprends l'importance de pouvoir être libre et authentique dans sa vie, son travail, ses amours et ses contributions, afin de pouvoir devenir la meilleure version de soi-même. »

En raison des communautés de plus en plus diversifiées, Elise pense qu'il est essentiel de préparer de façon proactive des espaces inclusifs, plutôt que de simplement réagir face aux besoins.

Un des plus importants défis auquel elle a dû faire face dans son travail s'est produit alors qu'elle était vice-présidente de Calgary Pride. Elise était la première membre noire du comité de Pride à Calgary et en Alberta. Dans le cadre de consultations auprès des communautés marginalisées, racialisées, autochtones, bispirituelles et trans, les organisations de la Fierté partout au Canada recevaient des commentaires à l'effet que les agents en uniforme aux parades de la Fierté suscitaient un malaise et des réactions négatives. Cette question est devenue prioritaire pour Calgary Pride pendant qu'Elise était en poste. Elle a lancé la première consultation à l'échelle de la ville pour parler des solutions permettant de bâtir de meilleures relations avec la police locale. Elise a travaillé en collaboration avec les membres du comité de Calgary Pride, la haute direction des services de police de Calgary et VOICES (la coalition des personnes bispirituelles, trans, queer, et hétérosexuelles de couleur) pour souligner l'engagement mutuel envers le changement.

Le comité exécutif de Calgary Pride observait un clivage entre les organismes locaux d'application de la loi et les organisations de la Fierté, et il souhaitait améliorer les relations et établir une meilleure collaboration. Elise a tiré parti de son expérience intersectionnelle personnelle et de ses compétences en diversité et inclusion pour mener l'élaboration de pratiques exemplaires afin de guider les engagements communautaires diversifiés. Calgary Pride a mené un sondage en ligne et a tenu plusieurs consultations communautaires accessibles partout à Calgary pour discuter de la participation des policiers en uniforme aux défilés de la Fierté et pour formuler les pratiques exemplaires pour une présence efficace et significative des services de police de Calgary auprès des membres des communautés marginalisées, racialisées, autochtones, bispirituelles, trans. Les consultations communautaires ont ouvert la voie aux excuses officielles des services de police de Calgary en juillet 2018 à l'intention des membres des communautés de diversité de genre et de sexe. Avant la participation d'Elise et la création de ces consultations communautaires, les différents groupes concernés n'avaient jamais communiqué de façon stratégique et n'avaient pas reconnu de façon proactive les besoins diversifiés et uniques de Calgary.

« Je souhaite sincèrement que mon expérience en tant que leader noire queer dans la communauté ayant mis de l'avant des changements qui n'avaient jamais été réalisés à Calgary pourra inspirer les autres personnes diversifiées à partager (et à faire valoir) leurs voix pour être entendues et pour tirer parti de leur expertise unique et recherchée afin de façonner les communautés de notre pays pour le mieux. »

 Elise veux souligner qu'en dépit de tout le travail qu'elle fait, il y a de nombreuses personnes de couleur remarquables et des bâtisseurs communautaires queer qui sont venus avant elle, et qui ont travaillé à ses côtés et qui viendront après elle, dont les histoires ne sont pas partagées et qui ne reçoivent pas l'espace et la reconnaissance pour leur contribution.

Elle nous demande de prendre une pause et de reconnaître les différents leaders communautaires à l'échelle de notre nation qui ont mis de l'avant et qui mettent de l'avant des changements pour nous tous. Elise croit fermement qu'il faut que les personnes diversifiées se représentent elles-mêmes au sein des rôles de leadership et de prise de décision dans différents secteurs afin de rehausser l'innovation en matière d'inclusion et les écosystèmes communautaires du Canada. Le caractère collaboratif des cultures et des communautés innovatrices renforce l'idée que tout le monde est une source potentielle d'idéation et d'innovation - et c'est là que la diversité et l'inclusion brillent, d'après Elise.

 

Balises de blog Centre canadien pour la diversité et l'inclusion CCDI Prix de la réussite Prix de la réussite 2019 diversitéCDN

Messages récents

La vérité derrière le « racisme à l’envers », c’est qu’il ne s’agit pas de racisme

Rejoignez le CCDI pour un webinaire gratuit ce printemps

Réponse du CCDI à l’épidémie de COVID-19

Le CCDI annonce de nouveaux membres au conseil d'administration

Les exigences relatives à la divulgation en matière de diversité changent pour les sociétés constituées en vertu d'une loi fédérale à compter du 1er janvier 2020

Haut dirigeant de l’année de 2019, l'Est du Canada : David Leonard, McCarthy Tétrault LLP

GRE de l’année de 2019, l'Est du Canada : Enable, Fidelity Investments Canada ULC

Contributrice communautaire de l'année 2019, l'Est du Canada: Marilyn Verghis